http://m.decouvrir-la-gendarmerie.org
/Institution/Connaissance-du-milieu-militaire/Tenues
A la découverte de la
GENDARMERIE
Site non officiel
itemprop="url">Accueil
La limite d'age pour faire acte de candidature à une PMG est désormais repoussée à 40 ans révolus au 31 décembre de l'année civile en cours.x
3.3/5 (62 votes)

Les tenues

Par Administrateur.
Mise à jour le mardi 02 avril 2019
Voici les principaux uniformes des gendarmes:
- Tenue de camouflage
- Tenue de service courant
- Compléments à la tenue de service courant


Tenue de camouflage

Tenue n°51 Tenue n°51
Aussi appelée tenue de combat ou plus communément treillis, la tenue de camouflage est tout simplement la tenue kaki.
Elle est notamment utilisée lors d'opex mais aussi en instruction. Et c'est ce dernier point qui va vous intéresser à court terme puisque c'est donc dans cette tenue que vous ferez votre formation de PM(S)G.
Elle est composée d'un pantalon treillis avec sa ceinture à boucle couleur kaki, d'une chemise F1, de la veste treillis, du ceinturon, des rangers et d'une coiffe (casquette ou calot).
Si on n'est pas équipé d'une coiffe kaki, il est toléré d'utiliser la casquette bleue gendarmerie. Pour information, les coiffes ne se mettent pas à l'intérieur des bâtiments.
Il est évident que suivant les conditions climatiques, cela peut s'agrémenter d'un tee-shirt couleur kaki en dessous de la chemise F1, d'une polaire couleur kaki par temps froid, et d'une parka treillis si nécessaire.

Tenue de service courant

Voici donc la tenue de service courant des sous-officiers et militaires du rang, aussi appelée tenue d'intervention.
Ce modèle est sorti en 2005.
De nouvelles polaires sont sorties en 2012 avec inscrit "GENDARMERIE" sur le dos. Est également apparue la veste "grand froid" qui n'existait pas auparavant. Cette dernière ressemble à la parka mais possède une doublure polaire détachable et a la même longueur que la polaire.
Le port du bonnet de police (calot) à la place de la casquette bleue gendarmerie est autorisé depuis 2011.
Noter que le port de gant ou mitaine est largement autorisé. Bien sur, il ne doit pas s'agir de gants fantaisistes ou aux couleurs originales. Simple, kevlar, ou coqué, il vous sera bien utile par temps froid ou lors d'interventions musclées.
Cette tenue se décline de 4 façons différentes, en fonction des conditions climatiques.

Tenue n°31 Tenue n°31
C'est la tenue d'été.
Elle est composée d'un pantalon d'intervention bleu marine avec une ceinture à boucle couleur bleu, d'un polo bleu ciel à manches courtes, du ceinturon avec l'arme de service, des rangers, d'un écusson de région (GD) ou légion (GM) ou autres (centre de formation, DGGN, …) sur l'épaule gauche, éventuellement d'un écusson de spécialité (OPJ, …) sur l'épaule droite, d'un grade sur la poitrine (sauf pour les 2nde classe d'où le terme "moquette" parfois évoqué) et d'une coiffe (képi, casquette ou calot).
Tenue n°32 Tenue n°32
C'est la tenue d'hiver.
Elle est identique à la tenue 31.
Une nuance tout de même, les manches du polo bleu ciel qui sont longues cette fois-ci.
Tenue n°33 Tenue n°33
Cette tenue se différencie par le port d'une polaire bleue foncée.
Sur cette polaire, on doit y trouver une paire de passant d'épaule correspondant au grade (fourreaux) ainsi le ou les écusson(s) approprié(s).
On l'utilise en extérieur uniquement et peut porter aussi bien sur un polo à manches courtes qu'à manches longues.
Tenue n°34 Tenue n°34
La différence ici est la parka qui s'utilise volontiers par temps de pluie.
Comme la polaire, on mettra les fourreaux et écusson(s) (plastifiés).
Le ceinturon se place par dessus la parka à l'emplacement prévu à cet effet.
Tout comme pour la polaire, on l'utilise en extérieur uniquement.

Compléments à la tenue de service courant

Ils peuvent s'utiliser avec toutes les variantes de la tenue de service courant.

Tenue n°31 avec chasuble La chasuble gendarmerie
Ce n'est ni plus ni moins qu'un gilet fluorescent avec l'inscription "GENDARMERIE".
Elle est souvent utilisée sur autoroutes, lors de contrôles routiers nocturnes, d'accidents ou encore de manifestations sportives comme le tour de France.
Tenue n°31 avec gilet pare-balle Le gilet pare-balle
Le gilet par balle ou GPB se prend systématiquement lors de patrouilles ou d'interventions. Son but, vous l'aurez compris, est de se protéger contre les balles des armes à feu. Il permet aussi de limiter les blessures face aux coups, projectiles, et armes blanches.
Il peut se décliner en 3 couleurs:
  • bleu ciel (comme le polo)
  • bleu foncé (comme le pantalon d'intervention)
  • noir
La gendarmerie départementale utilise principalement le GPB bleu ciel sauf le PSIG qui pour des raisons évidentes utilise des couleurs foncées la nuit.
La gendarmerie mobile utilise les GPB noirs.



A venir dans un futur indéterminé: la tenue 4S, la tenue "décontractée" avec un tee-shirt noir, et la combinaison du PSIG.
Et ensuite viendra le tour de la tenue MO, celle du PI et GIGN
Retour au menu

Mentions légales
Condition générale d'utilisation
Formulaire de contact

Me connecter - M'inscrire

Site version PC

© 2012-2019 decouvrir-la-gendarmerie.org  -  Tous droits réservés.
Site non officiel

En poursuivant votre navigation sur decouvrir-la-gendarmerie.org, vous acceptez l'utilisation des cookies
permettant de faire fonctionner le site. Pour plus d'informations, cliquez ici.

x